Aller au contenu Aller au menu

Les étudiant(e)s de la mention "Biologie moléculaire et cellulaire" acquièrent lors de leur cursus les nombreuses compétences suivantes :

CompÉtences disciplinaires :

  • avoir une connaissance approfondie de la biologie en général et des connaissances spécialisées dans plusieurs domaines correspondant au champ des enseignements disciplinaires de la mention,
  • maîtriser les techniques de base et les appareillages utilisés en biologie moléculaire, biochimie et biologie cellulaire qui sont indispensables pour l'ensemble des domaines de la biologie,
  • savoir mettre en œuvre une démarche expérimentale depuis sa conception jusqu'à la validation des résultats scientifiques obtenus,
  • savoir gérer les ressources bibliographiques (bases de données, journaux scientifiques en ligne, …) et maîtriser la littérature scientifique liée au domaine biologique concerné lors du montage d'un projet scientifique ou de sa réalisation,
  • avoir une capacité de synthèse des données provenant aussi bien de la littérature qu'acquises expérimentalement,
  • savoir faire une analyse critique de résultats scientifiques.

CompÉtences transversales ou gÉnÉriques :

  • utiliser ses connaissances et faire preuve de créativité pour poser puis résoudre un problème scientifique,
  • avoir une capacité d’apprentissage, aussi bien théorique qu'expérimentale, et d’adaptation en fonction des nouvelles informations à prendre en compte,
  • analyser divers types de documents puis en faire la synthèse,
  • organiser son travail personnel et savoir travailler de façon autonome ou en équipe,
  • exécuter un projet en prenant les initiatives requises pour son aboutissement,
  • communiquer ses résultats (exposé oral, présentation sur la base d'un poster, rédaction de rapport écrit) et défendre un projet devant des contradicteurs,
  • apprécier la qualité et la pertinence d’un travail ou d’une démarche scientifique que l'on en soit ou non l'auteur,
  • maîtriser l’anglais scientifique (certification au niveau B2).

L'ensemble des compétences acquises permet de former des cadres qui s'intégreront dans les domaines de la recherche ou au sein des départements de recherche & développement, aussi bien dans le service public que dans les entreprises du secteur privé, mais également de préparer par la suite un doctorat menant à un recrutement en tant que chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur, … dans le service public (Universités, CNRS, INSERM, CEA, INRA, …) ou sur des postes de niveau équivalent dans le secteur privé.